samedi 21 mai 2022

Mon programme à Electric Road Show à la foire de Bordeaux

 

je serai à la Foire de Bordeaux, du 26 au 29 mai dans le cadre d'Electric Road Show. C'est le volet public de ce congrès et il se tiendra pendant la Foire de Bordeaux (parc des Expositions). 

Avec trois intervenants, dont deux représentant FFAUVE (Fédération Française des Associations d'Utilisateurs de Véhicules Electriques) et un autre de l'ACOZE (Association de Conducteurs de véhicules Zéro Emission), je vais animer des "rings". 

La formule avait été inaugurée lors d'Electric Road, l'an dernier. C'est une discussion informelle, au milieu du public et interactive.

samedi 14 mai 2022

Le replay de mes conférences à Hyvolution

J'ai assuré l'animation de 9 conférences sur le plateau TV du salon Hyvolution. Elles avaient lieu en public et étaient enregistrées pour un replay sur youtube. 

Evidemment, je commence par celle qui a eu lieu avec Mike Horn. Le célèbre aventurier et explorateur est venu parler de son nouveau défi : la société Inocel qui veut proposer des solutions hydrogène clés en mains pour la mobilité lourde (terrestre et maritime).

Une autre conférence marquante est celle que j'ai faite avec Faurecia et Air Liquide sur l'hydrogène liquide et la mobilité lourde. Et puis, il y avait aussi en anglais cet échange avec Adamo Screnci, d'Hydrogen Europe et HRS. On a parlé du déploiement de l'infrastructure de remplissage.

mardi 10 mai 2022

Mon programme à Hyvolution

Les 11 et 12 mai, je serai sur le salon Hyvolution à Paris pour animer des conférences sur le plateau TV. J'en ferai 9 au total, en français et en anglais. Voici l'agenda de ces deux jours.

dimanche 8 mai 2022

En conférence avec Mike Horn le 12 mai

La semaine prochaine je vais animer une conférence avec Mike Horn en live sur YouTube. Ce sera dans le cadre de HyVolution à Paris le 12 mai. Le célèbre aventurier a envie de se lancer dans la mobilité hydrogène. 

Je suis ravi de le retrouver, sachant qu’on avait déjà été ensemble sur scène à Belfort en septembre dernier, lors du forum Hydrogen Business for Climate.

Sous le nom Inocel, l'aventurier lance une structure qui vise à proposer des solutions hydrogène clés en mains pour la mobilité terrestre et maritime. Alors qu'il s'était impliqué dans un projet (Gen-Z) avec le CEA pour développer un buggy à hydrogène en vue du Dakar, Mike a choisi de lancer une société, cofondée avec Mauro Ricci, le créateur du groupe Akka Technologies (un acteur réputé de l'ingénierie dans les transports). 

Toujours en lien avec la technologie du CEA, l'idée est de développer des piles à basse température innovantes, mais aussi des solutions complètes  dans l'hydrogène. Inocel cible la mobilité terrestre (compétition automobile, camions) et maritime. 

Dans un second temps, il y aura aussi des groupes électrogènes pour des applications stationnaires.

mardi 26 avril 2022

Un des animateurs du plateau TV d'Hyvolution

Les 11 et 12 mai, je serai au salon Hyvolution, qui est le rendez-vous de référence de la filière hydrogène. L'événement, qui se tiendra au Paris Event Center, devrait réunir 260 marques et exposants. 

L'édition 2022 pourrait faire encore mieux que celle de 2021, qui avait déjà battu des records.

Mon rôle sera celui d'un animateur. Je vais en effet participer au plateau TV, avec d'autres collègues, pour piloter des sessions de 20 mn en français et en anglais autour de différentes thématiques. Les émissions seront diffusées en live sur youtube et disponibles ensuite en replay. 

J'avais déjà participé à Hyvolution, où j'animais des conférences en 2015 et 2016. A l'époque, le salon se tenait au parc floral de Vincennes. La nouveauté, c'est que je vais le faire sur un plateau TV. C'est un exercice que je connais bien et que j'ai pratiqué pour d'autres types d'événements.


lundi 18 avril 2022

Recevoir chaque année une légende du Mans

Depuis 2019, j'anime le symposium hydrogène qu'organise la métropole du Mans en partenariat avec l'Automobile Club de l'Ouest. Et depuis le démarrage, il y a une table ronde sur l'hydrogène en compétition automobile. C'est un thème légitime car les 24 Heures du Mans vont accueillir une catégorie hydrogène en 2025. 

L'ACO et GreenGT ont d'ailleurs développé un prototype, MissionH24, qui sert à préparer l'arrivé de cette forme d'électrification (et j'ai eu l'opportunité de monter dedans en tant que passager).

C'est évidemment un plaisir que d'avoir Pierre Fillon, le président de l'ACO, dans une table ronde chaque année. Et c'est un privilège aussi que de recevoir le Dr Ullrich. L'ex-directeur d'Audi Sport, véritable légende des 24 h du Mans, vient assister chaque année au symposium hydrogène. Il s'intéresse beaucoup à l'événement et à ce type d'énergie. Il porte un regard vraiment intéressé.

Cette année, encore, Wolfgang Ullrich - qui parle un français impeccable - sera au rendez-vous. Il pourra donner son avis sur l'avenir de la mobilité hydrogène, sur piste comme sur route.

Le symposium hydrogène aura lieu le 8 juin.

jeudi 14 avril 2022

Au coeur de la tech automobile avec des essais de prototypes

J'ai eu le privilège de participer cette semaine à un Tech Day organisé par Mercedes dans le sud de la France. Un événement très exclusif, car nous n'étions que trois journalistes retenus au niveau national pour venir découvrir le prototype EQXX. Il s'agit de cette berline électrique de plus de 1 000 km d'autonomie.

Mercedes a réalisé le 5 avril un record en roulant de Stuttgart à Cassis, via Zurich et Milan. Un trajet de 1 008 km en conditions réelles qui a permis de voir que le prototype se comportait mieux que prévu. Il restait 140 km d'autonomie à l'arrivée et la consommation moyenne de 8,7 kWh pour 100 km.

J'ai donc été convié à cet événement pour le compte du magazine Auto Moto, pour qui j'assure périodiquement des articles. Mercedes voulait des profils de journalistes spécialisés dans la technique. Et pour cause : ce Tech Day organisé au studio de design avancé de Sophie-Antipolis a été l'occasion de discuter avec les ingénieurs qui ont conçu (en seulement 18 mois) ce laboratoire roulant. 

On a pu ainsi parler batterie, gestion thermique, mais aussi aérodynamisme, logiciels et intelligence artificielle, sans oublier l'allègement et les matériaux. Bref, ce n'était pas vraiment à destination des influenceurs qui ont un compte sur Tik Tok.

J'apprécie énormément ces échanges. C'est l'occasion de rencontrer des gens brillants et d'en apprendre sur le mode de fonctionnement des constructeurs. Alors que les médias et la plupart des gens ont le sentiment que Tesla est le seul à innover, ils seraient surpris de voir combien ils se trompent. Les ingénieurs de Mercedes ont travaillé en mode pluridisciplinaire et en lien avec les équipes en charger de la F1 et de la Formule E.

Et au delà de la théorie et des ateliers, on a pu monter à bord et voir rouler le prototype en question. 

Voici un premier article que j'ai tiré de cette journée. Le reste sera à lire début mai dans Auto Moto.